Cannes 1939: le retour d’un festival

Mis en ligne le Posted on par Administrateur CerclesCondorcet.org

 Jean Zay, ministre de l’Education nationale, annonce le 7 juillet 1939 au monde, dans les locaux de son ministère de que la France organisera un Festival international du film. Il s’agit de concurrencer la Mostra, le Festival de Venise lancé en 1932, qui connaît un grand succès mais est instrumentalisé par le régime fasciste de Mussolini. Le festival prévu par Jean Zay devait se dérouler à Cannes du 1er au 9 septembre 1939. Quelques jours après l’annonce publique, les huit patrons des majors (Metro Goldwyn Mayer, Warner, United Artisted, RKO, Twenty Century Fox, Universal, Paramount, Columbia) informent Jean Zay du soutien total d’Hollywood : les Majors viendront avec une sélection officielle de leur meilleure production de l’année et avec leurs plus grandes vedettes. Ce soutien confirmé, les organisateurs du Festival reçoivent l’inscription de quinze nations et la presse du monde entier commence à relater cette manifestation. Né pour la liberté, le Festival de Cannes, reporté puis annulé par la guerre. Il renaîtra après la Libération et deviendra le célèbre Festival de Cannes. Une petite équipe de militants de l’éducation populaire a entrepris de faire revivre ce festival en présentant, suivant le principe des cinés-clubs, une quinzaine des 30 films prévus en 1939. Ce cycle se déroule à Paris du 1° au 7 mai, au cinéma le Saint André des Arts 30, rue Saint André des Arts et 12 rue Gît-le-Coeur dans le 6° arrondissement. Contact: 01 43 26 48 48

Retrouvez le programme intégral sur le blog du Cercle Condorcet-Viollette d’Eure-et-Loir

Mots clés : Categories une